Chegdu

Publié le par Marine

Voyage sympathique dans la ville de Chegdu pas loin de la frontière avec le Tibet.

En compagnie de cinq norgéviens et trois suédois, j'ai pris le train mercredi soir. Le voyage a duré presque 18 heures ! C'était long, mais ça a permis de faire connaissance. Malgré tout, la plupart du temps ils parlaient tous en suédois... je peux pas leur en vouloir non plus.

 


Arrivé à la gare de Chegdu le groupe s'est séparé en deux : d'un côté les 3 suédois et 2 norvégiens qui voulaient aller dans un endroit particulier de la montagne faire une randonnée de presque 9 heures dans la nature, et de l'autre les 3 autres norvégiens : Kristin, Therese et Anders... et moi. Nous avons fait un séjour un peu plus touristique et moins fatiguant.

 

Le premier jour nous nous sommes simplement baladés dans la ville. J'ai bien apprécié l'ambiance qui me rappelle plus le vietnam. Il y avait plein de vélos et de cyclo-pousses (pas encore vu jusque là). Il y avait aussi un sympathique quartier tibétain où on a mangé du Yak à côté de moines tibétains.

 

Le lendemain nous sommes allés voir le Bouddha géant, taillé directement dans la montagne. tout autour on peut trouver d'autres statues de bouddha de toutes sortes, plus de 1000 parait-il. Je crois que je n'ai jamais vu autant de bouddhas de toute ma vie  ! Le soir on s'est fait un petit Hot pot Sichuanais pas mauvais du tout.


Et le troisième jour nous sommes allés visiter la fameuse réserve de Pandas ! C'était surtout pour ça qu'on voulait venir à Chegdu d'ailleurs. La visite fut courte, mais intéressante.

 

Et c'est là que le récit banal « journal de bord » s'arrête pour faire place à une réflexion que j'ai eu alors que je regardais tous ces pandas.

! Attention tout de même, âmes sensibles s'abstenir. (Ceux qui connaissent mon point de vue sur les animaux comprendront...)

 

Tout d'abord je vous mets dans le contexte : le panda est une espèce protégée en voie de disparition. La réserve de Chegdu possède une quarantaine de Pandas dit « Pandas géants » et en prend le plus grand soin.

 

Il faut savoir que le Panda présente quelques difficultés : d'abord il mange beaucoup, exclusivement du bambou et pas n'importe lequel, seulement des espèces rares, sinon il ne digère pas.  Ensuite il n'aime pas se reproduire et est très capricieux quant au choix du (de la) partenaire. Enfin les Pandas ne font qu'un ou deux enfants, et parfois même la mère ne s'occupe que d'un et abandonne l'autre si elle ne l'écrase pas involontairement...

 

C'est pourquoi l'Homme est là pour l'aider. Dans la réserve, non seulement tous ces pandas sont nourris tous les jours de bambous frais, mais les naissances aussi sont prises en charge : si ils n'arrivent pas à copuler on injecte le sperm dans la femelle en chaleur. Si la mère ne veut pas de son enfant on va vite le récupérer et le mettre à la « nursery » lui donner le biberon. La vie d'un Panda ici c'est : manger, dormir et tenter de se reproduire. Mais ils sont tellement capricieux qu'on est très pessimiste quant à leur survie.

 

C'est vrai que c'est super mignon un Panda quand même.


En train de manger allongé tranquillement sur le dos


Roooo c'est trop mignon.

 

Et bien sûr le gouvernement finance tout ça de près et prend le problème du Panda très au sérieux. On peut lire sur les pancartes « je suis le trésor du pays ». J'ai même vu « Jingjing » une des mascottes des JO de Pékin 2008 en vrai ! Le Panda est donc un symbole national très important.

 

Jingjing la mascotte


Jingjing en vrai

Après avoir regardé tous ces Pandas en train de vivre paisiblement dans leurs enclos, je suis sortie de la réserve et j'ai vu des mendiants mutilés faire l'aumône auprès des touristes.

Et là je me suis demandée pourquoi le gouvernement se donnait autant de mal à faire vivre ces Pandas, plutôt que de faire vivre ses propres habitants.

 

De la même manière, dans le magasin de souvenir, on pouvait acheter des peluches qui étaient extrêmement chères pour ce que c'était. Mais apparemment cet argent allait à la recherche pour la survie du panda. Donc la plupart des touristes préféraient payer deux fois le prix dans la boutique de la réserve, et faire une bonne action, plutôt que de payer la même chose peut-être moins cher dans une boutique en ville et faire vivre une famille.

 

J'ai essayé de me renseigner mais personne ne veut sauver les Lombrics rares de Mongolie en voie d'extinction eux aussi. Quoi ? Personne n'est au courant ? Mais pourquoi donc ? Le Lombric c'est moche et le panda c'est mignon ? Ça doit être ça. L'Homme a quand même ses préférences chez les animaux. Et c'est vrai qu'on ne peut pas résister au Panda. Est-ce qu'un ver de terre donnera autant l'impression de donner de l'affection à sa maman que bébé Panda vis-à-vis de maman Panda ? Je pense que tout ce que l'Homme aime dans le Panda est son comportement qui  rappelle celui de l'Homme : quand il dort, quand il mange, etc... L'Homme y interprète simplement un comportement humain. Tout réside dans cette interprétation. Ce raisonnement peut s'appliquer chez les chats, chez les chiens ou tout autre mammifère réunissant les mêmes critères. Pas très équitable pour le pauvre lombric qui ne se comporte « que » comme un lombric et qui mourra comme un lombric.

 

En résumé l'Homme préfère sauver des espèces qu'il aime bien parce qu'il y interprète son propre comportement. Ce n'est pas nouveau, l'Homme ne s'intéresse qu'à l'Homme en fin de compte. Mais si l'Homme s'y intéresse tellement il devrait alors laisser mourir tous ces pandas qui ne savent pas s'adapter au monde actuel et améliorer la vie des humains qui, eux, finissent par vivre comme des animaux.

 

N'empêche, ça fait toujours bonne impression de vouloir sauver les Pandas. Côté image de marque ça pète. Sauver le Panda, « c'est bien ».

 

J'avoue que le soir au restaurant j'ai hésité à demandé du Panda juste pour voir la réaction que ça pouvait donner. Je n'ai quand même pas osé aller jusque là.

 

 

Publié dans Baroudage

Commenter cet article

est obligatoire 20/06/2007 15:32

en même c'est pas nouveau : personne ne fait rien sans qu'il y ait un intérêt derrière.J'suis pas entièrement d'accord avec toi là-dessus.... y'a des gens qui font des choses sans rien attendre en retour. C'est rare certes, mais ca arrive. Bref, moi je dis qu'on vit quand même au pays des bisounours, ce sont "les autres" qui n'y vivent pas.Et pis en même temps on peut pas vraiment en vouloir aux pandas, ils ont rien fait pour avoir la cote auprès des humains. Après tout, c'est l'Homme lui-même qui a décrété que le panda est mignon. Elors qu'en fait ca pourrait etre le poulpe ou je sais pas quoi moi... le sanglier, qui seraient vraiment mignons. Et à ce moment là, au lieu de chasser les sangliers dans les forets, c'est lui qu'on soignerait et qu'on protègerait dans les zoos pendant qu'on irait à la pêche aux pandas afin de revendre leur fourrure sans avoir aucun scrupule d'exterminer cette race affreuse qui ne mérite pas d'être sur terre étant donné que l'Homme n'y porterait aucun interet.Bref, je pense que les bisounours existent, mais que l'Homme les ont exterminés ! où alors ils se cachent et évitent de rentrer en contact avec les humains de peur de disparaitre. Peut-être meme que l'homme est le descendant du bisounours et qu'il a gagné la course de l'évolution en détruisant cette espèce.C'est le principe de l'exploitation de l'homme par l'homme. Les plus gentils se feront toujours bouffer par les autres...

Dodo 15/11/2006 17:52

Merde GT t'as loupé ta vocation d'imap, tu pourrais nous faire une modélisation 3d ??Plus sérieusement je suis d'accord avec ton article Dboire, et c'est vrai que cette "protection" sert plus de pompe à fric. D'un autre côté, vu que cet effet de mode fait que cet animal est hyperprotégé, je me demande si c'est pas une des seules espèces en voie de disparition qui a réellement une chance de survivre ...Paix et amour aux lombrics de Mongolie ...

gtsoul 14/11/2006 11:29

C'est vrai que les vers de terre c'est moignon tout plein. Mais il se pose le problème de l'échelle.Rappelons que nous traitons d'animaux en voie de disparition, donc en très faibles quantités. Un panda peut être vu à 20m, donc son enclos aura une circonférence de 120m environ. Un touriste moyen nécessite un espace vital de 1m de large.Aussi 120 touristes peuvent contempler simultanement le panda. Disons que chaque touriste admire le panda 1 min; puis achète une peluche à 20€.Donc un panda est vu par 7200 touristes/heure et génère un revenu horaire de 144000€. En soustrayant 1.000 € de frais d'entretien, il en reste toujours une bonne somme.Faisons le même calcul avec un ver de terre de 20cm, visible à 1m et avec une peluche de 20€ (south park avait réussi à vendre des peluches d'excrements bien plus cher). La circonférence de l'enclos serait de 6m, aurait une fréquentation horaire de 360personnes et génererait un revenu de 7200€; dont on soustraierait 1€ de frais d'entretien.Quant au mendiant, il ne génère aucun revenu; car il n'est pas imposable.Ainsi donc, le panda est plus rentable que le ver de terre de mongolie intérieure ou que le mendiant local.Je sais, j'ai pas encore mangé, je suis un enfoiré.

Marine 15/11/2006 14:59

en gros le Panda c'est surtout une histoire d'image et d'argent quoi. Y a que les touristes qui pensent qu'on veut sauver les Pandas pour la bonne cause.en même c'est pas nouveau : personne ne fait rien sans qu'il y ait un intérêt derrière.C'est toujours dur de réaliser qu'on ne vit pas au pays des Bisounours...

RoYaL 12/11/2006 18:33

... et il est interessant de noter que le symbole de l'association WWF est... un PANDA !est-ce un hasard ? je ne pense pas !Chantal Goya n'a pas chanter Pandi Panda par hasard. Là encore, elle cherchait à s'attirer les faveurs des enfants en montrant un "petit ours de Chine" tout mignon. Allons dans Wikipédia maintenant, et voici ce que l'on peut y lire :"Le panda géant est depuis longtemps un favori du public, au moins en partie à cause du fait que l'espèce semble ressembler à un ours en peluche vivant. Le fait qu'il est habituellement représenté paisiblement mangeant du bambou, plutôt que chassant, ajoute aussi à son image d'innocence"Tout ne serait donc qu'on question d'image ? Je dis oui. Je dit même que l'Homme se sert de ces artifices uniquement pour cacher l'injustice qu'il a crée lui-même !Il est donc évident que l'Homme  se donne bonne conscience. Mais là encore, le pire exemple n'est pas le panda mais bien l'Homme lui-même. L'Homme est un loup pour l'Homme comme disait Plaute il y a plus de 2000 ans. A quand dira-t-on : l' Homme est un Panda pour l'Homme ?La question est posée.

Skol ou Rod 12/11/2006 11:24

Trés beau voyage tout ça tout ça... mais ce n'est aps de ça que je voullais parler. Derniérement les scientifiques ont remarqué que le panda se reproduisait bien mieux si on lui donnait de la viande dans sa nourriture. Il semblerait en faite que le mythe de l'ours exclusivement herbivore est plus ou moins eté créé par la Chine pour rendre l'animal sympathique... Utilisation d'un animal comme objet publicitaire quoi.