Guangxi - Yunnan

Publié le par Marine



Et me voilà de retour à Wuhan après une semaine de baroudage dans le sud-ouest de la Chine. Je vais a être assez brève car aujourd'hui je n'ai pas beaucoup de temps, mais je vais essayer de donner un petit aperçu.




Samedi je me suis envolée de Wuhan vers le Sud, direction Yangshuo où j'ai retrouvé Andrea. Gemal nous a rejoint seulement le lendemain. Le coin est sympa même si on a un peu l'impression d'être dans une ville souvenir. Au moins la campagne environnante ne ment pas, et c'est à vélo que nous avons pu en profiter.



Pendant deux jours nous avons parcouru les rizières, malheureusement pas très vertes en cette saison. Les paysages me font penser à une Baie d'Along terrestre.







On pourrait rester des semaines à se ballader ainsi dans toute la région. On pourrait tout aussi bien rester là juste pour se reposer et prendre du bon temps.

Dès le lundi, Andrea et moi sommes repartis pour Guilin prendre le train direction Künming dans le Yunnan. Au programme 30H de trajet (oui oui 30h, plus d''une journée). J'avais déjà pris le train, mais cette fois-ci l'expérience fut intéressante. En effet nous avons dû passer les premières heures dans le wagon des places "assis dur". Il faudra attendre les photos d'Andrea pour se faire une meillere idée, mais, pour résumer, on était debout, compressés, les uns sur les autres. Les banquettes de 3 places en acceuillaient 4, les autres étaient debout dans le passage et on optimisait la place au maximum. Nous avons fini par rejoindre le luxe du wagon des "couchettes dures" pour finir le voyage. A ce moment-là on se dit qu'on est vraiment des privilégiés. Quand on pense que tous ces gens allaient rester là et passer 30heures ainsi... c'est un "truc de ouf" !

Arrivé à Künming on rejoint Gemal qui avait pris l'avion, et on monte quasi direct dans un bus couchettes. Vive les transports chinois ! Les bus couchettes c'est bien, ça permet de gagner une nuit d'hôtel et ne pas perdre trop de temps dans les transports. Mais le problème c'est qu'une couchette de bus standard se base sur la taille d'un chinois... donc on était un peu serré. Heureusement on était à l'arrière et deux places étaient vides, ce qui fait qu'on avait l'équivalent de 5 couchettes, un grand espace rien que pour nous, et on a pu s'étaler comme des pachas. Mais ça nous a pas permis de mieux dormir parce qu'un bus comme ça, sur les routes chinoises... ça bouge.

Le lendemain nous sommes arrivés à destination : Lijiang. 

Lijiang c'est très joli, mais c'est aussi une "ville-souvenir". La vieille ville est énorme, on s'y perd, mais on y trouve essentiellement des magasins de souvenirs, des restaurants et des bars. On a trouvé une auberge naxi tout à fait sympa. La communauté naxi est la minorité de la région.

Le jour suivant nous sommes allés faire une randonnées de deux jours aux Gorges du saut du Tigre. Oui oui, deux jours de randonnée. Une randonnée ça fait à peu près 7heures de marche par jour, avec des pauses, mais pas trop parce que sinon on risque de se retrouver au milieu de nul part à la nuit tombée sans lampe de poche... je dis ça je dis rien mais je vous rassure on a fini par trouver une auberge. Les rando c'est sympa, surtout que les paysages sont vraiment grandioses. Par contre ça fait mal aux pattes quand on n'est pas habitué comme moi. Au moins je suis échauffée pour la Muraille de Chine la semaine prochaine !



Il nous restait plus qu'un jour (et oui déjà ça va vite !) et nous avons décidé de le passer à Dali. Dali est une ville tout aussi mignonne. La visite d'un temple hors de prix et quasi neuf nous a un peu laissé sur notre fin. Heureusement que la vieille ville était là pour remonter le niveau.

Le soir Andrea et moi sommes rentrés à Lijiang. Le lendemain nous devions déjà rentrer. Avant d'aller à l'aéroport nous avons eu le temps d'aller au Lac du Dragon Noir, histoire de faire "la" photo carte postale de Lijiang :

on a même eu le droit d'assister à une séance collective de taichi, version techno (video à venir si j'ai le temps).

Et voilà un résmé rapide de ce petit trip. Au final on dira que ce n'était qu'un aperçu très (trop) rapide de la région. Il faut se prendre un mois minimum pour profiter vraiment. En tout cas je recommande cette destination à tous.

Comme vous l'avez compris le tourisme est devenu un business, c'est dommage mais bon. Apparemment il fallait venir il y a 15ans, A cette époque c'était la destination du routard dans une ambiance babacool. Certains endroits ont résisté parait-il, donc il faudra revenir !

Pour le moment je profite encore des derniers instants en Chine. Ce soir je prends le train avec Guillaume vers Pékin. La semaine promet encore de bons souvenirs !

Publié dans Baroudage

Commenter cet article

Wai Ling 21/05/2007 22:09

Le Yunnan... Magnifique région, l'une des plus belles de Chine à mes yeux, mais surtout l'une des plus variées culturellement.

Renan 10/04/2007 13:40

Li Jiang... C'est vraiment une ville magnifique... Un peu dénaturé par le coté "disneyworld" à la chinoise mais bon, elle a beaucoup de charme !Tellement touristique que les resto se permettent d'avoir deux cartes : une en chinois et une en anglais avec parfois des écart de +50 % sur le prix !!!!

kiroul 28/02/2007 11:36

souvenirs, souvenirs... ;)

Royal 14/02/2007 03:10

... pas mieux !

Jaco 13/02/2007 07:26

Que de jolies photos ! ;)Profites bien de la fin de ton séjour !